Analyse des résultats du premier trimestre 2023

Posté le mercredi 19 avril 2023
Partager l'article par :

Nous constatons en ce début d’année 2023 un recul logique du nombre de réponses recueillies au baromètre. En effet, la Caisse nationale d’Assurance Maladie nous permet désormais de bénéficier d’une campagne massive de communication par mail qui nous apporte un afflux massif de contributions, et ce deux fois par an. Ce trimestre n’en ayant pas bénéficié, c’est un total de 5 507 réponses que nous avons pu recueillir de nos répondants les plus fidèles. Il est à noter que ce chiffre est en nette croissance vis-à-vis des précédents trimestres sans cette campagne de communication (2 329 au premier trimestre 2022 et 3 772 au troisième trimestre 2022).

Le profil de nos répondants reste touché par le fait que nous n’ayons que peu les personnes de moins de 18 ans, ou de personnes vivant en établissement spécialisé, ou accompagnées en milieu ordinaire par le secteur médico-social. Nous restons mobilisés avec nos partenaires internes à l’Assurance Maladie, ainsi qu’avec les Comités départementaux de la Charte Romain Jacob, poussés par Handidactique, pour améliorer ces déficits, et aussi avec les Maisons départementales des personnes handicapées, dont l’exemple de la Réunion a montré qu’un projet local de promotion du baromètre a permis de corriger les principaux biais statistiques de nos résultats.

Analyse des résultats

Nous constatons ainsi sur ce trimestre des chiffres similaires à ceux observés lors des précédents trimestres sans campagne de communication. C’est ainsi 22 % de nos répondants qui n’ont pas pu accéder aux soins , comme au troisième trimestre 2022 (mais en hausse de 4 points depuis le T4 2022). Le taux de refus de soin reste lui aussi stable, à 14 %.

Les spécialistes en ville représentent toujours le principal lieu de soin avec 28 % de la part de soins effectués (stable), mais aussi le principal lieu où sont subis les refus, avec 36 % de la part des refus de soins (en baisse de 7 points). Parmi eux, les refus se partagent principalement entre la kinésithérapie (à 12 %, en baisse de 2 points), l’odontologie (à 12 % , en baisse de 4 points) et la dermatologie (à 10 %, stable).

Ce sont ensuite les généralistes en ville, qui représentent 26 % de la part de soins effectués et 21 % de la part des refus de soins.

Les services hospitaliers viennent ensuite, à 25 % de la part de soins effectués et 20 % de la part des refus de soins.

Par ailleurs, on peut remarquer qu’après un refus de soins, tous lieux de soin confondus, 10 % des répondants se tournent vers les urgences (en baisse d’un point).

Il peut être utile de rappeler que l’Assurance Maladie s’engage si un patient s’estime victime de refus de soins discriminatoire, à proposer une conciliation pouvant permettre de résoudre le litige. C’est la caisse dont la personne dépend à la date de la saisine qui est compétente pour recevoir et traiter cette plainte.

Le taux d’abandon de soins, quant à lui, augmente à 17 % (en hausse de 2 points par rapport au T3 2022). Les principales raisons d’abandons sont le refus des soignants (à 38 %, en augmentation d’un point par rapport au T3 2022), la perte de l’envie de se soigner (à 32 %, en baisse d’un point par rapport au T3 2022), et l’impossibilité de savoir où se rendre 11 % (en baisse de 2 points par rapport aux trimestres 2022 sans mailing de masse). Nous espérons une amélioration de ces situations avec la constitution à venir de l’annuaire santé accessibilité.

Les principaux types de soins abandonnés restent les soins liés au handicap (à 17 %, en baisse de 2 points par rapport au T3 2022), les soins pour une maladie connue (à 13 %, en hausse d’un point par rapport au T3 2022) et les soins des dents (à 10 %, en hausse de 2 points par rapport au T3 2022). La mission accompagnement santé de l’Assurance Maladie reste disponible en tant qu’assistance dédiée pour les difficultés pour accéder aux soins.

Il convient de rappeler l’importance fondamentale de la possession d’un médecin traitant , en effet, 80 % de répondants accèdent aux soins lorsqu’ils ont un médecin traitant, contre seulement 38 % lorsqu’ils n’en ont pas. Les organisations coordonnées territoriales de santé constituent le premier levier lorsque l’on rencontre des difficultés à trouver un médecin traitant.

Conclusion

Nous mettons désormais à disposition sur notre site des résultats par région et par département, sur des périodes adaptées, afin de respecter un nombre suffisant de réponses en accord avec nos principes de confidentialité des réponses. Pour les découvrir, rendez-vous directement sur notre site handifaction.fr, rubrique « Résultats ».

La prochaine publication de nos résultats se fera en juillet 2023. En attendant, nous vous donnons rendez-vous sur notre site handifaction.fr et notre application mobile pour suivre toute notre actualité. Nous remercions l’ensemble de nos répondants, dont la participation active permet de mettre en lumière les besoins qui sont les leurs afin d’améliorer leur accès à la santé.

Pour nous aider dans notre action d'amélioration de l'accès aux soins aux personnes vivant avec un handicap, participez à notre questionnaire, pour vous-même ou pour vos proches vivant avec un handicap.

N'hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter si vous souhaitez recevoir nos actualités et nos publications directement dans votre boîte mail ou à nos rappels réguliers pour vous aider à remplir le questionnaire. Nous vous rappelons que votre e-mail n'est utilisé que dans ce but et n'est pas lié aux questionnaires que vous remplirez, qui restent entièrement anonymes.

Découvrez également notre application mobile pour smartphones, gratuite et pratique.

Recevez un rappel dans votre boîte mail

Le baromètre Handifaction est pensé pour être rempli après chaque soin effectué, refus de soin subi, ou abandon de soin. Pour s'inscrire comme habitude dans votre parcours de soin, nous vous proposons de recevoir, à la fréquence que vous souhaitez, un simple rappel par e-mail à remplir le questionnaire. Votre e-mail n'est utilisé que dans ce but et n'est pas lié aux questionnaires que vous remplirez, qui restent entièrement anonymes.

Inscrivez-vous à la newsletter

Pour recevoir toutes les actualités et nouveautés du questionnaire Handifaction, inscrivez votre adresse e-mail ci-dessous.